Archives pour la catégorie Actualité

RASSEMBLEMENT POUR LA LIBERATION DE MUMIA et contre les exécutions programmées par l’administration Trump

PLACE DE LA CONCORDE

Pas d’interdiction cette fois pour notre rassemblement mensuel à proximité de l’Ambassade des Etats-Unis. A condition de respecter les mesures barrières contre l’épidémie Covid 19 : distanciation et port du masque obligatoires (on inaugurera le masque Mumia), mise à disposition des participants de gel hydro-alcoolique.

De plus, vous devrez vous munir de deux documents pour justifier votre déplacement (à imprimer):

Vous n’aurez donc pas besoin de détenir l’attestation habituelle de sortie car elle ne mentionne pas la possibilité de manifester (!).

Campagne de mobilisation pour la libération de Mumia et de tous les prisonniers âgés et malades en Pennsylvanie.

Plusieurs centaines d’entre vous, individuellement ou collectivement (associations, syndicats, organisations politiques, municipalités) ont répondu à notre appel en envoyant  un courriel aux autorités de Pennsylvanie en raison de la pandémie qui se développe dans les prisons. Nous vous en remercions et invitons celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait d’écrire au plus vite (Cliquez ici pour en savoir plus).

Peine de mort : avant de quitter la présidence, Trump multiplie les exécutions fédérales

Comme nous vous en informions dans nos précédentes infos, Trump a programmé des exécutions jusqu’à l’ultime minute de son mandat. Alors que traditionnellement, aux États-Unis, les présidents sortants non réélus sursoient aux exécutions ou convertissent les peines des condamnés à mort, Trump a manifestement décidé de faire le contraire, rapporte le New York Times. Son ministre de la Justice a même édicté de nouvelles règles incluant le recours aux pelotons d’exécution et à la chaise électrique. Rappelant que depuis 17 ans aucune exécution n’avait eu lieu l’hebdomadaire The New Yorker qualifie ces exécutions à la chaîne (déjà 8 depuis juillet 2020) « de dernières cruautés de Donald Trump »Imaginons le carnage si Trump avait eu la main sur les couloirs de la mort des Etats américains qui exécutent encore (dans ce cas seuls les gouverneurs peuvent gracier ou commuer la peine). Espérons que Joe Biden usera de son pouvoir d’élu (comme il en a pris l’engagement) pour que de tels actes de barbarie ne se traduisent par la mort programmée des cinq condamnés concernés.

Messieurs Macron et Darmanin, libérez Georges Abdallah !

Georges Abdallah, 69 ans, a entamé à Lannemezan sa 37ème année de détention dans les prisons françaises. Libérable depuis 20 ans, il est l’objet d’un acharnement politique et judiciaire sous pressions étrangères sans équivalent (USA et Israël). Il est l’un des plus anciens prisonniers politiques au monde. Il suffit que la France signe un arrêté d’expulsion pour que le Liban l’accueille. Depuis que Beyrouth a donné son accord, Georges Abdallah ne cesse de faire valoir auprès des juges français sa volonté de reprendre son métier d’enseignant dans son pays. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Comme le demande de nombreuses organisations et personnalités françaises, signez la PETITION en ligne pour exiger sa libération.

................................................................................