Tous les articles par mumiaabujamal

MUMIA : rassemblement à Paris pour sa libération le mercredi 2 juin (18 heures)

Rassemblement à Paris MERCREDI 2 JUIN à 18 heures à proximité de l’ambassade des États-Unis

Rendez-vous place de la Concorde à l’angle de la rue de Rivoli et du jardin des Tuileries. Attention, si le rassemblement reprend ses horaires habituels en raison du report à 21 heures du couvre-feu, les règles sanitaires imposent toujours le port obligatoire du masque et la distanciation entre les participants.

Après son opération du cœur, l’état de santé de Mumia s’est stabilisé

Depuis son retour à l’infirmerie de la prison, l’état de santé de Mumia est relativement stable mais son pronostic vital reste toujours engagé en raison des graves séquelles de son hépatite tardivement soignée auxquelles s’ajoutent sa contamination au Covid-19 et son opération récente du cœur. Selon son médecin personnel, le seul vrai traitement ne peut être que sa libération pour raison médical car ses conditions d’incarcération sont incompatibles avec les soins qui devraient lui être prodigués. Du côté de la mobilisation, ses soutiens américains continuent d’exercer la pression au quotidien auprès des autorités de Pennsylvanie pour que cette libération intervienne au plus vite. Au plan international, les protestations contre l’inhumanité dont Mumia est la victime en souffrance se sont étendues au monde entier. En France, les messages d’interpellation par milliers ont traversé l’atlantique pour envahir les bureaux du Gouverneur de Pennsylvanie, du Procureur de Philadelphie et de l’administration pénitentiaire. Résultats : cette dernière a dû consentir à donner des nouvelles médicales à la suite de son opération du cœur, tout en autorisant le contact avec sa famille. Il faut donc encore, et encore, faire plus pour gagner sa libération comme nous avons gagné sa sortie du couloir de la mort en 2011.

C’est la Cour suprême de Pennsylvanie qui jugera si Mumia aura droit à un nouveau procès pour défendre son innocence

La Cour supérieure de justice de Pennsylvanie vient ainsi de se désaisir du droit d’appel obtenu par Mumia pour contester sa condamnation à mort en 1982. La Cour a jugé qu’elle n’avait pas compétence pour entendre la dernière contestation de la défense d’Abu-Jamal de sa condamnation pour la mort de l’agent Daniel Faulkner en 1981. La Cour a par ailleurs précisé que la plus haute juridiction de l’État est le meilleur endroit pour répondre à la nouvelle demande d’intervention de Maureen Faulkner en opposition à la demande de libération de la défense d’Abu-Jamal.

Sur la responsabilité de Larry Krasner, procureur de Philadelphie en charge de l’affaire, vous trouverez  deux prises de position de personnalités qui l’interpellent :

Assemblée Générale de la Coalition mondiale contre le peine de mort

En raison des contraintes sanitaires internationales (pandémie COVID), la Coalition Mondiale contre la peine de mort tiendra son Assemblée Générale par zoom-video le 18 juin. Tous les votes se feront par correspondance, y compris l’élection du Comité de Pilotage auquel se présente le Collectif français LIBERONS MUMIA, instance de direction de la Coalition où notre Collectif a déjà siégé durant de nombreuses années. Cet investissement a contribué à mieux faire connaître la situation de Mumia dans le monde entier, tout en faisant progresser la cause de l’abolition. Ainsi, ces combats complémentaires ont permis d’obtenir des résultats significatifs dans les deux cas : Mumia n’est plus dans le couloir de la mort depuis 2011 et deux tiers des pays dans le monde ont renoncé à la peine de mort dans leur Loi ou n’exécutent plus. Il reste certes encore beaucoup à faire mais la coordination de la lutte pour l’abolition universelle a montré son efficacité en sauvant de nombreuses vies.

................................................................................