Tous les articles par mumiaabujamal

MUMIA : Mercredi 6 février, RASSEMBLEMENT à Paris pour sa libération

RASSEMBLEMENT MERCREDI 6 FÉVRIER (18 HEURES)

à proximité de l’ambassade des États-Unis PLACE DE LA CONCORDE A PARIS – angle jardin des Tuileries / rue de Rivoli –

Sous la pression des étudiants de la Yale Low School (Cambridge-Connecticut), les organisateurs de la conférence célébrant les 25 ans d’existence de la célèbre université américaine ont annulé l’invitation faite au Procureur de Philadelphie, Larry Krasner. Cette décision fait suite au recours en contestation de ce dernier contre le droit d’appel validé par le juge Leon Tucker pour que Mumia puisse enfin bénéficier d’un nouveau procès. Les organisateurs ont finalement décidé que leur invité d’honneur serait Mumia Abu-Jamal !

Des étudiants en droit et des avocats de Harvard avaient pris l’initiative de saisir les organisateurs de la Conférence pour leur dire que les procureurs de Philadelphie ne pouvaient être comptés dans la tradition des avocats rebelles. Dans leur lettre, ils précisaient que « le soi-disant progressiste Larry Krasner bloquait le processus d’appel de Mumia alors qu’il avait été élu par la classe populaire noire de Philadelphie ». Et de constater aujourd’hui, « qu’il soutenait des décisions prises par des juges racistes et sous la pression de l’une des polices les plus corrompues et meurtrières des États-Unis ».

Dans son commentaire, Anneke Dunbar-Gronke, étudiante en droit à Harvard, a déclaré : « Krasner restera dans l’histoire le procureur « progressiste et bien intentionné » qui s’est opposé à la justice dans le cas du Nelson Mandela de notre temps ».

Un autre étudiant en droit de Harvard, Felipe Hernández, constate que « dans l’esprit d’un procureur progressiste, la justice est rendue de manière sélective et seulement quand il n’y a pas de risque politique. Heureusement, les participants à la conférence entendront la voix de Mumia, un véritable avocat, celui qui incarne la rébellion contre l’injustice ».

Commentaires soulignant la gravité de la décision du Procureur Larry Krasner

Noelle Hanrahan, la directrice de Prison Radio qui donne la parole à Mumia sur son antenne depuis des décennies (résumé) :
« Des événements récents ont fait naître l’espoir que la libération de Mumia approchait, le juge Tucker lui accordant un droit d’appel. Auparavant, le Procureur de Philadelphie avait annoncé la découverte de 6 boîtes inédites provenant du procès initial de Mumia en 1982 qui ne contenaient rien d’important selon lui. Quelques jours plus tard, le Procureur révélait que l’unité de stockage avait en fait retrouvé plus de 100 boîtes supplémentaires. Ces boîtes n’ont pas encore été inventoriées et pourraient contenir des preuves clés pour de nombreux autres condamnés. Les avocats de Mumia n’ont eu accès qu’à la première série de 6 boîtes.
Dans le même temps, le Procureur Larry Krasner annonçait qu’il faisait appel de la décision du juge qui ouvrait la porte au soulagement, non seulement pour Mumia, mais pour des centaines d’autres prisonniers. En s’opposant à cette décision, Krasner espère donc bloquer un grand nombre d’affaires … » Lire l’intégralité des commentaires de Noelle Hanrahan

 Bret Grote, avocat abolitionniste et défenseur de Mumia (résumé) :
« Il est particulièrement important pour ceux qui ont offert un soutien critique à Krasner de s’élever contre sa décision. On ne peut en effet se taire lorsqu’un soi-disant « progressiste » se range du côté d’une police réactionnaire et raciste pour poursuivre une machination ignoble. Le fait qu’il ait mis en œuvre des changements positifs rend d’autant plus incroyable qu’il n’entende pas que sa décision est inacceptable et que cette affaire ne sera pas finie tant que Mumia ne sera pas libre ».

 

Henry Chapier, soutien à Mumia, vient de nous quitter … Lire l’article du journal l’Humanité rappelant son engagement de longue date en faveur du journaliste afro-américain.

................................................................................