Archives pour la catégorie Actualité

Infos Mumia

La défense de Mumia a engagé la procédure d’appel pour contester sa condamnation

Comme vous le savez (voir nos précédentes infos + tract en cliquant ici), Mumia a enfin obtenu la possibilité de faire appel de sa condamnation, ce que la Cour suprême de Pennsylvanie a toujours rejetée depuis 37 ans. C’est une victoire très importante mais elle n’ouvrira pas automatiquement droit à un nouveau procès en révision. Au demeurant, jamais Mumia n’a été aussi près de pouvoir défendre son innocence depuis sa condamnation à mort en 1982. Selon Maître Judith Ritter, l’avocate de Mumia, la procédure d’appel est engagée mais aucune décision n’a encore été prise concernant la désignation de la Cour qui aura en charge l’examen des demandes de la défense (Cour supérieure d’Etat ou Cour suprême de Pennsylvanie). Aucun calendrier n’a donc encore été arrêté pour le dépôt des mémoires. C’est dans ce contexte qu’une délégation française (Claude Guillaumaud-Pujol et Jacky Hortaut, co-animateurs du Collectif LIBERONS MUMIA) rendra visite à Mumia le dimanche 9 juin.

Voir deux articles récents consacrés à la situation de Mumia et à la mobilisation française en sa faveur :

Prochains rassemblements à Paris pour la libération de Mumia

Rendez-vous à proximité de l’ambassade des États-Unis place de la Concorde (angle jardin des Tuileries / rue de Rivoli) :

  • Mercredi 5 juin (18h)
  • Mardi 2 juillet (18h) … Exceptionnellement le rassemblement Mumia aura lieu un mardi en raison du Die-in (voir ci-dessous)
  • Mercredi 7 août (18h)
  • Mercredi 4 septembre (18h)
Die-in place de la Concorde le mardi 2 juillet (18h) contre la peine de mort aux Etats-Unis

Le Die-in est un rassemblement où les participants se couche à terre pour simuler la mort. A l’initiative de l’Association des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture (ACAT), les organisations abolitionnistes françaises vous donnent chaque année rendez-vous le 2 juillet (date anniversaire du rétablissement en 1976 de la peine de mort aux Etats-Unis) à proximité de l’ambassade américaine. Comme les années précédentes, le Collectif LIBERONS MUMIA et de nombreuses organisations abolitionnistes appellent à participer à ce rassemblement.

La peine de mort dans le monde : recul du nombre d’exécutions en 2018

Selon Amnesty International, le nombre d’exécutions recensées à travers le monde a chuté de près d’un tiers l’an dernier, atteignant le chiffre le plus faible enregistré depuis au moins une décennie. Les statistiques portent sur les exécutions dont Amnesty International a eu connaissance partout dans le monde sauf en Chine, où les chiffres continuent d’être classés secret d’État mais où les exécutions s’y comptent vraisemblablement encore par milliers. Pour en savoir plus, lire le rapport d’Amnesty.

L’État de Palestine s’engage à abolir la peine de mort

Depuis mars dernier, l’Etat de Palestine a adhéré au traité des Nations unies visant à abolir la peine de mort. Ainsi s’est-il engagé à renoncer aux exécutions et à abolir la peine de mort dans le ressort de sa juridiction. Rappelons que depuis la fondation de l’Autorité palestinienne en 1993 (Accords d’Oslo) à 2017, le nombre d’exécutions recensées est de 41 mais la quasi-totalité d’entre elles (39) ont en effet été commises dans la bande de Gaza contrôlée depuis 2006 par le Hamas. Reste donc à savoir si le Hamas se sentira lié par ce traité. La société civile aura donc un rôle primordial à jouer dans les mois qui viennent pour surveiller l’entrée en vigueur du traité dès ce mois de juin 2019. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

................................................................................

Janet et Janine AFRICA ont été libérées hier après 40 ans de prison

Quelle belle nouvelle ! Un an après la libération de Debbie Africa – la première des « MOVE 9 » à sortir vivante de prison – ses deux compagnes de cellule viennent à leur tour de quitter l’univers carcérale pour femmes de Cambridge Springs (Pennsylvanie) … C’est un immense soulagement pour toutes celles et tous ceux qui ont combattu aux côtés de cette famille endeuillée et décimée par l’extrême violence politique et policière dont elle est victime depuis plus de 40 ans. Avec au premier rang de ses soutiens Mumia Abu-Jamal.

Janet et Janine quelques minutes après leur sortie de prison.

 Le collectif français LIBERONS MUMIA est particulièrement honoré de compter parmi les fidèles de ces femmes courageuses et combattantes. Les visites régulières qui leur ont été rendues en prison, tout comme les campagnes menées en France pour leur libération témoignent de cette solidarité et de ce combat partagé : https://bit.ly/2JYV8Gz

Claude Guillaumaud-Pujol et Jacky Hortaut, co-animateurs du Collectif français, avaient pris date pour leur rendre à nouveau visite au lendemain de leur rencontre avec Mumia programmée début juin. Quelle joie que cette visite puisse avoir lieu pour la première fois hors les murs de la prison.

 Pour en savoir plus sur ce très long combat :

................................................................................